Search & Find
Accueil   >   Doctorat   >   Comité de suivi individuel de thèse

Comité de suivi individuel de thèse

Présentation

Suite à un engagement pris par l’Université de Strasbourg dans le cadre du présent plan quinquennal de recherche, l’ensemble des écoles doctorales est tenu de mettre en place des comités de suivi individuel de thèse. Ces comités ont pour but d’accompagner et d’aider les doctorant(e)s tout au long du processus d’élaboration de leur thèse.

Ils se tiennent chaque année et chaque doctorant(e) est concerné(e) à partir de sa deuxième année d’inscription. Ils revêtent la forme d’un entretien d’une durée variable qui suit la présentation par le/la doctorant(e) de l’avancement de son travail, sous forme brève et synthétique (10 mn maximum), et qui a lieu devant trois enseignants en l’absence du directeur de thèse.

En amont, la rédaction de l’état d’avancement du projet doctoral revêt une grande importance dans la mesure où il doit être lui-même validé par le directeur de thèse qui émet un avis circonstancié. Dans l’immense majorité des cas, cet avis sera positif, ce qui devrait orienter l’entretien dans le cadre du comité de suivi et permettre à celui-ci d’être une instance qui formule des recommandations et des suggestions en vue d’une poursuite de la thèse dans les meilleures conditions.

Des cas se présenteront aussi, qui s’avèreront plus problématiques. Dans cette situation, le comité pourra être amené à formuler des recommandations plus précises, voire à mettre en garde le/la doctorant(e) devant l’absence d’avancement du travail, l’insuffisance de clarté du sujet ou du plan, voire des résultats obtenus, etc. Dans de telles circonstances, le comité pourra être amené à émettre un avis réservé, ce qui signifiera pour le/la doctorant(e) qu’il/elle est invité(e) à mettre les bouchées doubles ou à réorienter son travail au cours de l’année universitaire à venir. Au cas où aucune amélioration ne serait constatée, le comité pourra être amené l’année suivante à formuler un avis négatif qui signifierait l’arrêt de la thèse.

Il va de soi que cela ne saurait être considéré comme une sanction. La durée d’une thèse est aujourd’hui limitée à 6 années au maximum et toute prolongation devient de plus en plus difficile à obtenir. Il revient donc aux écoles doctorales de s’assurer que le délai de six années peut être tenu et ce ne serait pas rendre service à un/une doctorant(e) de l’autoriser à se réinscrire régulièrement en thèse alors même que l’avancement de son travail montre qu’il/elle ne pourra l’achever dans les temps. C’est dans cette perspective que les comités de suivi ont été mis en place et c’est dans cet esprit qu’ils se tiendront. Ils devraient, dans l’immense majorité des cas, constituer une stimulation et un profond encouragement en vue de la poursuite de la thèse.

Ces comités se tiendront en 2017-2018 le LUNDI 18 JUIN 2018. Tous/toutes les doctorant(e)s inscrits en 2e année et au-delà seront concerné(e)s et sont invité(e)s à réserver la journée. Pour celles et ceux qui vivent au loin, un système de visio-conférence sera mis en place.

Texte cadre à télécharger

L'état d'avancement du travail doctoral

Rédaction de l’état d’avancement du travail doctoral en vue de la procédure de réinscription et de la rencontre avec le comité de suivi individuel.

Le document gagnera à préciser :

  1. Le sujet retenu et l’évolution éventuelle de l’intitulé en fonction de l’avancée des recherches ;
  2. La problématique ;
  3. L’état d’avancement du projet sur le plan de la réflexion, de l’établissement d’un plan et de la rédaction ;
  4. Les chapitres, ou tout autre document écrit, déjà remis au directeur de thèse, ainsi que la date de ces remises ;
  5. Les aspects novateurs de la thèse et les pistes ou hypothèses qui sont explorées ou le seront.
  6. Les difficultés rencontrées ;
  7. Le choix éventuel fait de formations spécifiques pour mener dans les meilleures conditions le projet doctoral (formations effectuées ou en projet).

Ce document peut être bref (5 pages environ). Il est conçu pour être évolutif. Il pourra être affiné et complété d’une année à l’autre pour montrer l’évolution de la réflexion et l’avancement du travail.

Le fait de joindre un ou plusieurs chapitres rédigés durant l’année en cours constituera un atout et pourra fournir au comité de suivi un élément d’évaluation très précieux.

Actualités

Agenda

Le 19 janvier 2018
Palais universitaire, salle Pasteur
Le 22 janvier 2018
À 17h00
Palais universitaire, salle Tauler
Du 25 janvier 2018 au 27 janvier 2018
Palais universitaire, salle Pasteur et Nouveau Patio, amphi A. Beretz
Le 5 février 2018
À 17h00
Palais universitaire, salle Tauler
Le 23 février 2018
Palais universitaire, salle Pasteur
Le 5 mars 2018
À 17h00
Palais universitaire, salle Tauler
Le 16 mars 2018
Palais universitaire, salle Pasteur
Le 19 mars 2018
À 17h00
Palais universitaire, salle Tauler
Le 16 avril 2018
À 17h00
Palais universitaire, salle Tauler
Le 20 avril 2018
Palais universitaire, salle Pasteur